Atelier 9 - Adapter les villes aux îlots de chaleur urbains

Introduction

Marie Pouponneau














































































































































































































































Pour ne pas prendre trop de retard nous allons commencer. Je me présente, Marie POUPONNEAU, je travaille à l’ADEME au service d'évaluation qualité de l’air. Alors vous pouvez vous poser des questions. Pourquoi quelqu’un du service qualité de l’air pour animer un atelier sur les îlots de chaleur urbains ?

Vous allez voir que l’îlot de chaleur urbain est un phénomène assez intéressant, il y a beaucoup de choses qui sont corrélées à ce phénomène et nous, notre question a été de savoir s’il y a un enjeu par rapport à la qualité de l’air,

si les actions que nous mettons en place pour diminuer ce phénomène vont avoir ou pas des conséquences sur la qualité de l’air. Donc, cet atelier, nous allons avoir, je l’espère, trois intervenants.

L’idée ou l’objectif est que, à l’issue de cet atelier, vous ayez compris le phénomène îlots de chaleur urbains, les enjeux associés, ses conséquences,

que vous ayez vu aussi la façon dont nous pouvons quantifier le phénomène d’îlot de chaleur urbain et puis quelles actions peut être mises en place pour atténuer ce phénomène. Pour cela, nous avons trois intervenants. Je vais vous les présenter.

Nous allons commencer par Erwan CORDEAU qui est chargé d’études environnement à l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région Île-de-France.

Je ne lui mets pas la pression, mais il a la lourde responsabilité de bien faire comprendre le phénomène îlots de chaleur urbains, les enjeux associés, et il vous parlera quand même un petit peu de ce qui se fait sur la thématique en Région Île-de-France.

À l’issue de son intervention, nous nous laisserons cinq, dix minutes pour des questions, sachant que pour ces questions, ce sera vraiment sur le phénomène îlot de chaleur urbain.

Toutes les questions de quantification, d’action, seront vues avec les autres intervenants donc pour cette première phase de questions, je vous demande vraiment de poser des questions sur le phénomène îlot de chaleur urbain.

Ensuite, j’espère que nous aurons la présence de Muriel PEZET-KUHN qui travaille à l’agence d’urbanisme de la région grenobloise et qui va nous montrer les différents travaux qui ont été réalisés. Sur la quantification, sur la réalisation, il y a vraiment beaucoup de choses qui ont été faites sur la région.

Et puis nous terminerons avec Alexandre COLIN, Guillaume LAFON n’a pas pu venir, mais Alexandre COLIN est paysagiste au bureau d’étude ECIC,

et ils sont intervenus, notamment pour la Ville de Mérignac, d’une façon assez intéressante pour vraiment travailler sur notamment deux endroits très précis et adapter une solution vraiment localisée. Je crois que nous avons notre intervenante. Merci.

Pour les questions, à part sur le phénomène îlot de chaleur urbain, nous allons nous réserver une séquence à la fin, d’une vingtaine, trentaine de minutes.

Juste, je vous rappelle la petite règle du jeu, sachant que les débats sont filmés, vous vous levez, vous vous présentez, si vous posez une deuxième question il faudra se relever, se représenter, je suis désolée,

poser votre question et nos intervenants y répondront. Si vous voulez aussi faire partager vos expériences dans votre ville ou sur votre territoire, vous êtes également les bienvenus. Voilà.

Alors, j’espère que ce sera très riche, j’espère que vous apprendrez beaucoup de choses, et nous allons commencer tout de suite avec Erwan CORDEAU sur le phénomène îlot de chaleur urbain. Merci.

Afficher par :   nom